Francesco Pittau

 

Une murène en lui

 

Il avait ses bassins

D'eau apaisée ses

Rades ses mises en

Cale sèche ses

Sables tièdes où

Allonger

Sa fatigue


Il avait ses

Absences de chien-

Loup ses langueurs

Abruties ses paroles

Balbutiantes


Il avait ses silences

Et ses rumeurs

Serrés dans un minuscule

Sac en cuir noir

Accroché à sa

Ceinture et il l'ouvrait

Parfois pour en respirer

Les odeurs d'herbe

Morte d'os en papier

De peau fanée de sang

Et de crotte


Il éclatait alors 

Comme un fruit mûr

En vociférations

Haranguant des spectres

Crachant sur des

Cadavres déchirant

A pleine gorge sa

Gangue de chair

Puis il s'affalait

Soudain sur le grès

D'un seuil usé

Et d'un regard de pierre

Il fixait le ruisseau

Qui s'écoulait entre ses pieds


Francesco Pittau est le gargotier du blog Ma plume sur la Commode. Avec Bernadette Gervais, il a publié des dizaines de livres pour les très petits aux éditions du Seuil, Gallimard, Mango, Syros. Sa dernière parution s'appelle pipi ! crotte ! prout ! Aux éditions Les carnets du dessert de lune, dans un autre genre, il vient de publier Une pluie d'écureuils.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.



"Dans un monde sans mélancolie les rossignols se mettraient à roter."


Cioran

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×